SORRY_I_QUIT_ARTWORK.jpeg

DOGS FOR FRIENDS

Angevins de la tête à la racine du poil, depuis 2018, les quatre dogos marquent littéralement leur territoire sur les scènes des pubs de la ville rock, quelque chose de Motorama en plus. Automne 2019, Fatboy ouvre les portes de leur centre d’accueil. Quatre titres chauds/ froids, murmurés parfois hurlés, portés jusqu’à la capitale. 2020, adoptés par le Ricard Live Music, ils rejoignent son Top 100. 2020 encore, les griffes dosent les riffs, les lignes synthétiques se font douces, la boîte à rythmes est pimpée. 

 

Un déséquilibre équilibré pour le second EP sorti à l’automne. Une bande-son pastorale propageant l’écho d’un instinct fauve sur des ondes Post-Pop. Charles, Baptiste, Massimo et Alexy erraient dans les couloirs de la fac lorsqu’ils se sont rencontrés. Repères, exutoires, ils arpentent désormais ceux des cafés-concerts, lorsqu’ils n’ont pas le postérieur sur un canapé à fumer les mots et mélodies de leurs maîtres. 

Davantage sauvages que domestiques, les bêtes optent pour la philosophie cynique dans son sens premier, d’ailleurs étymologiquement liée à la racine grec du mot “chien”. Ce qui se traduit par une émotion amère et mélancolique, sans jamais tomber dans la flagellation. Meilleur ami de l’Homme, la complexité des rapports figure comme leur terrain de jeu favori. Les chiens s’en laissent aller sur les routes.

DECOUVRE LES AUTRES

GROUPES DE TRACK'N'BACK !